Posted on Laisser un commentaire

Qu’est-ce qu’un onduleur/convertisseur ?

1 – L’onduleur « classique »

 

Quand on parle d’onduleur, on pense souvent à ça:

onduleur_multiprise

Une énorme multiprise qu’on utilise pour protéger nos appareils électroniques des coupures de courant. Il est aussi désigné par l’acronyme anglais UPS (Uninterruptible Power Supply).

Mais l’onduleur n’est en fait qu’une petite partie de ce gros bloc ! C’est la batterie à l’intérieur qui représente le plus de poids, et c’est celle-ci qui fournit de l’énergie quand il y a une coupure de courant.

 

 

 

Seulement, une batterie, de la même manière qu’une pile, ne fournit qu’un courant continu de faible tension, et n’est donc pas utilisable directement:

onduleur1

 

 

 

C’est là qu’intervient l’onduleur.  Il va « onduler » le courant pour le rendre alternatif et transformer sa tension en 230V. Il est, en effet, réglé pour donner un courant de la même fréquence que celle de notre réseau domestique (50 Hertz en France).

 

onduleur2

DC = Direct Current = Courant Continu
AC = Alternative Current = Courant Alternatif

 

 

Un onduleur est donc simplement l’inverse de ce qu’on appelle un « transformateur » !
Par exemple, notre chargeur de téléphone portable transforme le courant alternatif 230V du réseau en courant continu 5V, car la batterie dans le téléphone a besoin d’un courant continu et d’une faible tension pour se recharger correctement.

 

2 – L’onduleur solaire 

 

Quand on parle d’onduleur dans le milieu photovoltaïque, on fait souvent référence à l’appareil qui sert à « onduler » et transformer le courant.
Sur internet, il est très souvent appelé « inverter« , sa traduction anglaise.
Et voici à quoi il peut ressembler :

InverterVictron-C-12-1200

 

Quel est l’intérêt de séparer l’onduleur et la batterie ?

Deux raisons pratiques :

  • Le volume de batterie
    Dans un système photovoltaïque où l’on veut stocker l’électricité produite, il faut parfois une quantité conséquente de batteries.
    Par exemple, stocker 10 KWh requiert environ 250 kg de batterie! (4 batteries classiques au plomb de 200Ah chacune)
  • L’agencement des batteries
    Un système de batteries séparées permet à l’utilisateur d’ajuster la capacité de celles-ci en fonction de ses besoins. On peut donc avoir, avec le même inverter, plusieurs façons de brancher des batteries sur celui-ci.

 

Un inverter est-il toujours indispensable dans un système photovoltaïque conventionnel ?

A de rares exceptions près… Oui!
En effet, un panneau photovoltaïque produit du courant continu qu’il faut transformer en courant alternatif.
Que l’on consomme son électricité ou qu’on la revende à edf, il faut donc la transformer pour la rendre « domestique ».

Laisser un commentaire