Posted on Laisser un commentaire

Éclairage basse tension aux puces du canal à Lyon

Pourquoi du photovoltaïque Hall Louis la Brocante ?

Le Hall Louis la Brocante aux Puces du Canal est partiellement électrifié. Seuls les toilettes et les restaurants disposent de courant 220V. Les stands des brocanteurs ne peuvent pas être raccordés car les infrastructures électriques du site sont arrivées à saturation. De plus, les coûts pour augmenter la capacité du site seraient très importants car il faut modifier le réseau en amont, et l’ensemble des brocanteurs devraient se mettre d’accord pour assumer ces coûts collectivement. Une solution est vite apparue comme idéale, la pose de panneaux photovoltaïques avec batteries.

Vue sur le village des containers depuis le toit du hall Louis la Brocante

Illuminer le stand de Julien

Les besoins de Julien consistent à pouvoir éclairer son stand de 7h du matin à 13h les jeudi et dimanche. Julien a particulièrement insisté sur deux points, un éclairage puissant, et la garantie que le système ne manquerait pas d’énergie en plein hiver lorsqu’il en a le plus besoin. Julien a souhaité que nous lui fournissions également la partie éclairage. Puisqu’il prévoyait de refaire sa boutique et notamment d’isoler le toit, il nous a demandé le système le plus simple possible à base de douilles et d’ampoules qu’il habillerait par la suite :

Le stand de Julien à la fermeture à 14h.

La solution retenue

Nous avons pris Julien au mot, lorsqu’il nous a demandé un éclairage puissant pour illuminer le stand de 40m², nous avons installé pas moins de 5 ampoules leds de 13 Watts. Cela représente 65 Watts led ou l’équivalent de 7-8 ampoules classiques de 60 Watts.

Afin de pouvoir produire les 400wh nécessaires( 65W pendant 6 heures), même au plus sombre de l’hiver, nous avons installé un panneau de 250Wc (60 cellules 1mètre 60 par 1 mètre). Ce panneau est à même de produite 250wh par jour (en moyenne) les pires mois d’hiver, ce qui permet de fournir l’électricité nécessaire à Julien, qui se rend à son stand tous les 2,5 ou 3,5 jours.

Le panneau est connecté à un contrôleur de charge solaire équipé de la fonctionnalité MPPT Victron BlueSolar 75/15. Le MPPT permet de tirer le meilleur parti de ce panneau, de charger et de protéger la batterie, élément le plus fragile de tout système.

Nous avons sélectionné une batterie avec une capacité de 100ah (à C/10) soit plus de 1200Wh stockés. Ce dimensionnement au premier abord généreux, permet de ménager la durée de vie de la batterie en limitant la profondeur de décharge. En effet, panneau débranché, la consommation de Julien pendant une semaine représente une décharge de moins de 70%. Dans la pratique cela signifie que même en cas de très mauvaise météo, la batterie ne serait pas déchargée trop profondément. Toutes les batteries ne peuvent pas être autant déchargées puis rechargées en plusieurs jours, c’est pourquoi nous avons choisi un modèle de type « gel ». Dans ce système et si Julien respecte l’utilisation convenue (6heures le jeudi et 6heures le dimanche), cette batterie pourra fonctionner plus de 5 ans.

La batterie est discrètement installée dans un meuble à côté du MPPT :

Conclusion

Nous avons installé ce système au début du printemps 2017 et ne pourrons publier les données concernant ses performances hivernales que début 2018.

Toutefois, nous avons d’ores-et-déjà pu relever à l’aide de notre dongle bluetooth l’électricité consommée et produite au cours des derniers mois. Deux choses sont à retenir :

  • Julien peut régulièrement laisser la lumière allumée plus de 6 heures. Son record pour l’instant est de 10 heures!
  • Depuis le début du printemps, la batterie est systématiquement rechargée complètement dans la même journée (y compris le jour du record de lumière 10 heures d’affilée). Ceci est très encourageant pour la durée de vie de la batterie.

Nous sommes ainsi confiants dans notre dimensionnement et sa capacité à passer l’hiver dans de bonnes conditions. Nous ne manquerons pas de mettre à jour l’article et de partager nos éventuelles trouvailles!

Laisser un commentaire