Posted on Laisser un commentaire

Branchements électriques des panneaux solaires. Parallèle ou en série ?

L’agencement des panneaux solaires d’une installation photovoltaïque dépend principalement des caractéristiques électriques des composants en aval.

Les panneaux sont branchés sur un régulateur de charge (PWM ou MPPT) qui requiert un voltage et une tension particulière. Il faut donc judicieusement connecter les panneaux entre eux pour que le voltage et l’intensité qui arrivent au régulateur correspondent à celui-ci.

 

Voltage et intensité d’un panneau classique 250W

 

 

 

Voici le panneau le plus commun du marché. Avec ses 60 cellules, il produit plus ou moins 250 watts.

Au-delà de la puissance, c’est le voltage et l’intensité qu’il produit qu’il faut regarder de près.

Ce format de panneau délivre une tension d’environ 30 volts  et une intensité de 8 ampères.

Nous allons l’utiliser dans les exemples suivants.

 

 

 

 

 

 

Voltage et intensité de panneaux 250W en série

 

 

 

Branchés les uns à la suite des autres (en série), les panneaux cumulent leur voltage mais ne cumulent pas leur intensité.

Ainsi, nos 2 panneaux forment un circuit produisant une tension de 60 volts tout en restant à 8 ampères.

Voltage et intensité de panneaux en parallèle

 

panneau_parallele

 

 

 

Branchés en dérivation (câbles de même polarité regroupés),  les panneaux cumulent leur intensité mais ne cumulent pas leur voltage.

Ainsi, nos 2 panneaux forment un circuit produisant une intensité de 16 ampères tout en restant en 30 volts.

 

 

 

 

 

 

Finalement, parallèle ou dérivation ?

 

De manière générale, lorsque l’on fait transiter de l’électricité, on préfère avoir l’intensité la plus faible possible, et ceci pour deux raisons :

  • Premièrement, car il y a d’autant plus de perte par effet Joule que l’intensité est grande.
  • Et deuxièmement, car augmenter l’intensité requiert un câble plus gros et plus cher.

C’est également pour ces raisons que les compagnies d’électricité transportent le courant sur des lignes hautes tensions.

Laisser un commentaire